Tous les Mahon Meir sites
Mahon meir:
מכון מאיר Majón Meir Махон Меир Machon Meir Machon Meir
Mahon Ora:
מכון אורה Majón Ora МАХОН ОРА Machon Ora

Nos cours en video

Imprimer Envoyer

1973, Eretz Israël. La guerre de Kippour laisse ses cicatrices. Une partie de la nouvelle génération est en proie au doute. Des problèmes d’identité, que nul n’avait eu le temps de se poser auparavant dans un pays se construisant à 100km/heure, apparaissent ; le bien fondé de notre présence sur cette terre, s’exprimant auparavant par l’instinct, doit désormais se faire par la réflexion. C’est le temps des questions, nombreuses, douloureuses, incisives. Ceux ayant des aspirations spirituelles cherchent des réponses.

Le Rav Dov Bigon, élève du rav Kook, décide alors de créer le Mah’on Meir. Son but, permettre de retrouver ses racines, d’établir des repères, par un engagement moral, spirituel sur un plan individuel aussi bien que collectif. Dans le contexte du climat régnant à cette époque, de jeunes soldats constituent la majorité de la première vague d’élèves. L’appartement des débuts est vite remplacé dans les années qui suivent par un bâtiment plus grand. Trois générations à ce jour se sont relayées sur les bancs du Mah’on Meir, des milliers de jeunes gens en ont rempli les salles d’études.

Dès les années 80, une section parallèle, le Mah’on Ora, destinée aux jeunes filles est mise en place, connaissant un succès immédiat. Puis suivent les sections anglaise, russe, espagnole et française qui permettent à leur tour à des jeunes filles du monde entier de venir participer à cette grande aventure : le retour des enfants d’Israël sur leur Terre.